OLYMPUS DIGITAL CAMERA

À la rencontre de Bryce et Zion – Utopique Utah

Deux parcs nationaux si près et pourtant si différents avec chacun des paysages à couper le souffle !

Bryce Canyon National Park

En continuant notre traversée vers l’ouest, nous arrivons au célèbre Bryce Canyon, connu de tous pour ses Hoodoos, les cheminées orangées. En y arrivant nous réservons vite un emplacement de camping dans le parc (premier arrivé – premier servi), ce sera uniquement pour une nuit pour être sur place pour le lever du soleil, les autres nuits seront en camping sauvage dans la forêt nationale avoisinante.

Sans perdre de temps nous partons à la découverte du parc en prenant la route panoramique de 29 Km qui le traverse et offre de nombreux points de vue. On fonce tout à l’extrémité du parc, au point le plus haut Yovimpa Point (2 778 mètres) et on se promène sur le sentier Bristlecone loop de 1,6 Km pour un premier aperçu de la beauté de ce lieu.

P5101531.jpg P5101537.jpg

P5101543.jpg

P5101542.jpg P5101544.jpg

Au retour on s’arrête à chaque point de vue pour admirer le canyon.

P5101550.jpg P1000878.jpg

En arrivant à Sunset Point, on se lance sur les trails Queens et Navajo (4,6 Km). Au départ, il y a beaucoup de monde mais les gens ne s’aventurent pas très loin sur les sentiers et on se retrouve rapidement seuls pour notre plus grand bonheur. On passe au cœur de l’amphithéâtre de Hoodoos, c’est tout simplement splendide ! Un vrai coup de cœur dans ce road-trip.

Ces cheminées sont l’oeuvre de millions d’années d’érosion de la roche, une roche plus dense recouvre le dessus et protège le reste de la colonne. Lorsque le haut s’écroule, la colonne disparaît alors que pendant ce temps d’autres naissent. La légende dit que ces Hoodoos sont des êtres malsains transformés en pierre pour l’éternité…

P5101554.jpg P5101553.jpg

P5101580.jpg P5101581.jpg

Nous apercevons de la neige sur les sommets et la nuit sera froide pour ce début de mois de mai… Brrrrr.

P5101549.jpg

Le lendemain réveil à 6 heures pour admirer le lever de soleil sur les Hoodoos à Bryce Point. Les premiers rayons du soleil jouent avec les différentes teintes d’orange des roches et c’est absolument magnifique !

P5111608.jpg

P5111607.jpg P1000930.jpg

Après le petit déj’, nous choisissons une randonnée notée difficile : la Fairyland loop de 13 Km. Grâce à ce sentier nous passons dans de nouveaux recoins de ce parc, peu de monde au rendez-vous et des vues depuis le bas du canyon donnant une nouvelle perspective sur ces roches. La montée est constante et épuisante et à cause d’un vent glacial on alterne entre chaud et froid mais ça en vaut tellement la peine !

P5111623.jpg P5111636.jpg

P5111623.jpg

Dans le parc on croise des chiens de prairie, c’est mignon comme tout !

P5121677.jpg P5121674.jpg

Pour cette nouvelle nuit, on campe donc dans la forêt non loin du Red Canyon où on en profite pour l’escalader le soir et randonner autour au matin.

P5111662.jpg P5111651.jpg

P5121680.jpg

Zion National Park

P5131689.jpg

Après une nuit sur un terrain privé mais qui accepte le camping sauvage à quelques kilomètres du parc, on part à la conquête de Zion National Park et plus précisément de la roche Angels Landing. une célèbre et difficile randonnée de 8,7 km et 453 mètres de dénivelé avec une ascension finale vertigineuse au bord du précipice. Ce fut difficile pour moi, j’en ai bavé physiquement et mentalement mais la vue finale de 360 degrés sur le parc est une belle récompense.

P5141769.jpg

P5131696.jpg P5131698.jpg

P5131711.jpg P5131712.jpg

P1000943.jpg

P5131707.jpg P5131718.jpg

Après cette balade on se rend tout au bout du parc avec le bus (interdiction de circuler dans le parc pendant la haute saison) pour voir la rivière et les Narrows, une randonnée les pieds dans l’eau au cœur du canyon mais que nous n’avons pas pu faire à cause de la pluie, du manque de temps et d’équipement.

P5131729.jpg

Lors de notre deuxième jour à Zion on recommence une randonnée difficile, le Hidden Canyon Trail (3,9 km et + 259 mètres) qui nous amène dans un canyon secret en altitude. C’est beau ! On s’y aventure pour quelques kilomètres de plus mais en entendant un grondement d’orage au loin on se depèche de faire demi-tour.

P5141748.jpg P5141743.jpg

P5141750.jpg

L’après-midi, sous la pluie, on se lance sur une boucle plus facile des Emerauld pools et Kayenta trail (4km). On y croise des basins d’eau cachés et des jardins suspendus. C’est magnifique !

P5141772.jpg P5141773.jpg

P5141780.jpg P5141783.jpg

P5141788.jpg

Le jour suivant on quitte pour de bon ce spot de camping sauvage et on traverse le parc via le tunnel à l’est qui à l’époque de sa construction à travers la roche relevait de l’exploit.

P5151805.jpg P5141796.jpg

On prend ainsi la route vers le Grand Canyon ! Sur le chemin on fait une pause au refuge animalier Best Friends, c’est le plus grand centre du pays avec plus de 1700 animaux des chiens, chats, chevaux, oiseaux, cochons, tortues… On assiste à une démonstration de rééducation des chevaux par la confiance et une méthode très intéressante (Pat Parelli) puis à une visite guidée du refuge. Un grand bravo pour leur beau travail !

Mai 2015

États traversés : New York, Massachusetts, Connecticut, New Jersey, Pennsylvanie, Delaware, Maryland, District de Columbia, Virginie, Caroline du Nord, Tennessee, Géorgie, Alabama, Mississippi, Louisiane, Texas, Nouveau Mexique, Arizona, Utah.

Km au compteur : 7 654 km