19808321850_35a6e3533c_b

Amazing Arizona !

À la découverte de 5 merveilles de cet état : Petrified Forest, Canyon de Chelly, Monument Valley, Horseshoe Bend et Antelope Canyon.

Petrified Forest National Park

On ajoute un nouvel état à notre liste en passant la frontière de l’Arizona, l’état du Grand Canyon (que nous présenterons dans un futur article). En premier, nous nous arrêtons au Parc National de la Petrified Forest soit en bon français le parc national de la forêt pétrifiée.

P5061207 P5061225.jpg

A peine entrés dans le parc, les paysages sont splendides avec face à nous des formations rocheuses de multiples teintes de rouge. Ce premier point de vue est aussi nommé la « Painted Desert », on comprend bien pourquoi. En avançant dans le parc, ces formations rocheuses sont d’avantage de teintes bleues et violettes. Ces couleurs datent d’il y a quelques centaines de millions d’années et on apprend qu’ici, dans ce désert, se trouvait une mer suivi d’une jungle tropicale avec des dinosaures !

P5061192 - P5061194

P5061200.jpg P5061238.jpg

On croise la route historique 66 qui à l’époque traversait le parc ainsi que les fondations de Pueblos, des civilisations amérindiennes qui vivaient ici il y a plus de 3 000 ans.

P5061216.jpg P5061263.jpg

On découvre ensuite les forêts d’arbres pétrifiés. C’est incroyable ! Au sol se trouvent de nombreux troncs d’arbres, parfois même des arbres entiers de bois pétrifié, c’est à dire du bois transformé en pierre. C’est tellement beau, les troncs sont d’un mélange de couleurs magnifique !

P5061236.jpg P5061238.jpg

P5061267.jpg

Ce processus de transformation du bois en pierre s’explique par la chute de grands (immenses) arbres emportés par une rivière. Ils ont ainsi été recouverts de sédiments qui empêchèrent l’oxygène d’y pénétrer (donc pas de décomposition). Puis, des eaux pleines de silice ont progressivement remplacé le bois par des minéraux. On se retrouve ainsi avec de magnifiques fossiles qui sont sortis de terre lors du soulèvement du plateau du Colorado.

P1000763.jpg P5061293.jpg

Difficile à croire avec ces photos mais on vous assure, ci-dessus c’est de la pierre !

On fait toutes les petites balades du parc puis on prépare nos sacs de randonnée pour partir dormir dans le « wilderness » soit l’arrière-pays du parc.

On se sent bien seuls dans cet immense désert.

P1000760.jpg P5061273.jpg

P5071306.jpg

Canyon de Chelly

On prend la route vers le nord et on entre dans la réserve de la tribu amérindienne Navajo. A travers le pays, on a un étrange ressenti sur le passé dramatique entre ces nations autochtones et les pionniers américains. On voit clairement le déplacement forcé de ces peuples au sein des réserves. On voit peu d’explications sur cette époque tourmentée ni vraiment d’excuses. Bref, ils n’en parlent pas… La tribu aujourd’hui se bat pour maintenir sa culture et ses traditions tout en luttant contre la pauvreté et l’alcoolisme lié notamment au fort taux de chômage dans la réserve.

On s’arrête pour visiter le Canyon de Chelly. On le parcourt en voiture puis on se lance sur une randonnée nous permettant de descendre à la rivière au pied du canyon. Cette descente nous permet de prendre conscience de l’immensité du canyon.

P5071322.jpg P5071329.jpg P5071335.jpg

 Monument Valley

On poursuit la route dans la réserve et on traverse le désert pour atteindre la Monument Valley. On s’installe dans le camping historique de 1923 le Goudlings avec une vue poussiéreuse sur ces monuments à cause d’un vent très fort !

P5071359.jpg P5081445.jpg

P5071365.jpg

En voiture, on part pour un safari dans la Monument Valley avec 27 km de route panoramique (sur un chemin de terre ça secoue fort…). C’est magique ! Ces immenses formations rocheuses datant de millions d’années dominent ce décor poussiéreux mais spectaculaire.

On a le sentiment de se trouver dans un bon vieux western américain !

P5081438.jpg

P1000779.jpg P5081371.jpg

P5081382.jpg P1000794.jpg P1000796.jpg

On fait aussi la seule randonnée autorisé sans guide (de 6 km) autour de West Mitten Butte permettant d’admirer la grandeur du monument.

P5081396.jpg

L’après-midi, on s’éloigne de ce parc pour nous rendre au Gooseneck State Park où nous attend une vue venteuse mais impressionnante sur un canyon en forme de cou d’oie creusé par la rivière San Juan il y a 300 million d’années.

Au retour, on reprend une autre route panoramique de 27 km à travers la Valley of the Gods où on admire de nouvelles formations incroyables ! Cette route est moins connue ainsi on y croise très peu d’autres voitures. C’est plus authentique et aussi gratuit !

P5081407.jpg P5081416.jpg

Selon les Navajos, ces immenses formations sont des lieux de pouvoir où résident les esprits d’où le nom la Vallée des Dieux…

Horseshoe Bend

En arrivant dans la ville de Page, toujours dans l’Arizona, on découvre le mythique spot du canyon fer à cheval creusé par la rivière Colorado. C’est immense et on peut s’approcher tout près du bord !

Sensibles au vertige, s’abstenir !

P5091461.jpg

P5091459.jpg P1000812.jpg

Antelope Canyon

Pour visiter cette merveille de la nature on doit s’inscrire à un tour avec un guide Navajo. C’est ce que nous faisons malgré un prix de 50 $ par personne tout de même mais pour rien au monde on voulait passer à côté de ce canyon. Dans des trucks convertis en mini-bus ouverts, les guides nous amènent avec une vingtaine d’autres personnes à l’entrée de ce canyon.C’est à couper le souffle ! Le canyon est étroit avec des formes particulières et des couleurs sublimes grâces aux quelques rayons de soleil qui y entrent mais… La visite guidée permet d’en apprendre plus sur la géologie du canyon ainsi que les meilleurs spots photos mais va très vite (et oui d’autres groupes sont derrière) et il y a beaucoup de monde ce qui gâche un peu ce lieu unique où on aimerait prendre le temps d’admirer le spectacle au sein de ces belles parois rocheuses. Bref, c’est tout de même magnifique et un incontournable de la région !

P1000828.jpg P5091508.jpg

P1000841.jpg P1000848.jpg

NB : Antelope Canyon se divise en deux parties, nous avons fait le Upper Antelope Canyon, le plus touristique et donc le plus fréquenté. Ce fut une erreur de notre part lors de la réservation nous voulions choisir le Lower Antelope Canyon qui a ce qu’il parait est plus grand et il y aurait moins de monde. Malgré cette erreur et donc quelques bousculades, ce fut exceptionnel !

Mai 2015

États traversés : New York, Massachusetts, Connecticut, New Jersey, Pennsylvanie, Delaware, Maryland, District de Columbia, Virginie, Caroline du Nord, Tennessee, Géorgie, Alabama, Mississippi, Louisiane, Texas, Nouveau Mexique, Arizona.

Km au compteur : 6 768 km