OLYMPUS DIGITAL CAMERA

De la Vallée de la Mort aux forêts de géants

La Californie c’est aussi l’État des extrêmes !

Pour la suite de notre visite en Californie on découvre des températures extrêmes et des arbres figurant parmi les plus grands du monde.

Death Valley National Park

Avec une superficie de 13 500 km2, la Vallée de la Mort est l’un des plus grands parcs des USA mais pas que… ! Ce désert lunaire est également le plus chaud, le plus aride et le plus bas du pays.

Le parc détient le record du monde de chaleur avec 57 degrés enregistrés au début du siècle. En effet, pour notre visite, il fait bien chaud avec une température extérieure entre 40 et 42 degrés.

Le nom du parc réveille la curiosité de nombreux touristes qui viennent découvrir ces températures extrêmes et apprécient la diversité géologique incroyable du parc.

En parcourant le parc, on découvre le plus bas point du pays à Badwater qui se trouve à 86 mètres sous le niveau de la mer, pourtant non loin on aperçoit le mont Whitney qui lui est le point le plus haut du pays s’élevant à plus de 4 400 mètres.

P5262267.jpg

P5262274.jpg P1010141.jpg

L’arrêt suivant se fait au Devil’s Golf Course, un désert de sel à perte de vue. C’est impressionnant !

P5262288.jpg P5262286.jpg

P1010158.jpg

Ensuite, nous effectuons la boucle de Artists Drive où les minéraux ont coloré les monts de teintes de rose, rouge, orange et même vert ! C’est magnifique.

P1010180.jpg

P1010174.jpg P1010168.jpg

Nous tentons de camper et de dormir en tente (en cette saison très chaude, il y a très peu de monde qui tente cette expérience…). On profite de passer la soirée en t-shirt et short, une première depuis le début du voyage mais pour ce qui est du sommeil… avec la chaleur étouffante et des voisins campeurs très bruyants, à 5h du matin nous décidons de prendre la voiture et de nous rendre à Dantes View. À 1 600 mètres d’altitude il fait bien plus frais ! On admire le levé du soleil et étant seuls on en profite pour faire une sieste dans la voiture avec vue sur le parc. C’est tout simplement parfait !

P1010187.jpg P1010190.jpg

P5272322.jpg

P5272318.jpg

P5272331.jpg

On retourne à Furnace Creek au camping et on paye quelques dollars pour avoir accès au Lodge (l’hôtel du parc avec un golf se situant sur une oasis dans ce désert) pour nous baigner dans la piscine et prendre une douche.

En quittant le parc, on s’arrête contempler les dunes de sable blanc Mesquite Flat Sand Dunes puis le GPS propose une route alternative où l’on croise de vieilles mines abandonnées ainsi que des villes fantômes.

P5272336.jpg

Séquoia National Forest

Nous entrons dans cette forêt via le sud et passons une première nuit de camping sauvage le long d’une rivière où se trouvent des emplacements et des toilettes. Le lendemain, nous avançons vers le parc en traversant des paysages jaunes très secs témoins de la sécheresse dans cette région depuis quelques années.

P5282378.jpg

Sur la route nous nous arrêtons au 100 Séquoia Trail. Celui-ci offre une belle balade dans notre première foret d’arbres géants de Séquoias. On n’a jamais rien vu de tel, c’est spectaculaire ! On se sent tout petits face à ces immenses êtres anciens.

P1010198.jpg P5282352.jpg

P1010290.jpg

P1010206.jpg P5282357.jpg

P1010215.jpg

On arrive dans la forêt dans l’après-midi où on se promène sur le sentier Giant Forest. On y côtoie des arbres gigantesques ainsi que des ours qui mangent dans la prairie. On adore !

Ces géants millénaires sont impressionnants et majestueux mais représentent aussi un vrai défi photographique ! Vu leur taille, difficile de les faire entrer dans le cadre. Notre conseil, investissez dans un objectif Fish-Eye et le tour est joué !

P5282411.jpg

P5282416.jpg

On rend visite au General Sherman Tree, un vieil arbre d’environ 2 500 ans qui est le plus grand arbre du monde en termes de volume de bois : 90 mètres de haut et 1 487 mètres cubes. Il est immense !

P5282431.jpg

Après une nouvelle nuit de camping sauvage dans une partie autorisée du parc, nous nous promenons dans le Kings Canyon National Park pour admirer une dernière fois ces géants. On s’émerveille par leur grandeur que l’on saisi mieux en traversant un tronc d’un de ces arbres tombé au sol et devenu un tunnel : le Fallen Monarch.

P5292457.jpg

Mai 2015

États traversés : New York, Massachusetts, Connecticut, New Jersey, Pennsylvanie, Delaware, Maryland, District de Columbia, Virginie, Caroline du Nord, Tennessee, Géorgie, Alabama, Mississippi, Louisiane, Texas, Nouveau Mexique, Arizona, Utah, Nevada, Californie.

Km au compteur : 11 347  km