OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Viva Las Vegas ! – L’oasis du Nevada

On quitte temporairement les parcs nationaux pour découvrir la Ville du Péché, la Capitale du Jeu, le Disneyland des adultes… Mesdames et Messieurs, Welcome To Las Vegas !

L’arrivée à Las Vegas pour nous signifie quelques nuits hors de la voiture, de l’eau courante, de électricité et du WiFi illimité ! On décide d’y rester 3 nuits pour découvrir cette ville irréaliste.

Petit conseil pour les chambres d’hôtel pas cher, dans la ville où il y a le plus d’hôtels au monde, planifiez d’aller à Las Vegas en milieu de semaine car le weekend les tarifs des chambres doublent !

On arrive un jour plus tôt que prévu dans la ville et on se trouve un Wifi pour réserver une nuit d’hôtel de dernière minute qu’on trouve au Plaza Hotel dans le quartier Downtown.

Les deux quartiers touristiques et très animés de la ville sont le Downtown et le Las Vegas Strip, on a la chance de visiter les deux.

L’hôtel est ancien, des années 1970, mais propre et la chambre gigantesque. On a notre première surprise d’entrer dans l’hôtel bien évidemment par l’espace casino qui se trouve au rez de chaussé (de chaque hôtel). Même en milieu de matinée de nombreuses personnes sont assises face aux machines à sous, clope au bec et boisson dans l’autre main. L’ambiance est particulier… L’immense salle est sombre, aucune horloge pour ne pas savoir combien de temps on joue et ça sent très fort la cigarette mais aucune fumée, un système de ventilation super puissant doit être en place.

P5181994.jpg P5181986.jpg

Le soir venu on part découvrir le quartier notamment la Fremont Street Experience, une rue recouverte d’un écran géant de près de 500 mètres. C’est insensé ! Tout le long de cette rue, il y a beaucoup de monde, des animations, des scènes musicales, des artistes de rue mais surtout on se trouve souvent face aux grandes portes d’entrée des casinos, restaurants et bars / boites de nuit. Il fait nuit noir dehors mais dans cette rue, avec toutes ces lumières, il fait grand jour ! Régulièrement, l’écran s’anime et présente un véritable show de son et de lumière. Des vidéos y sont projetées alternant un groupe de musique, un aquarium et des poissons, des images psychédéliques… Bref, on en prend plein les yeux, du jamais vu ailleurs !

P5181981.jpg

Le long de la Fremont Street se trouvent les hôtels historique de Vegas dont le Golden Nuggets dans lequel on entre pour voir la piscine avec le toboggan géant qui passe dans un aquarium de requins.

P5181993.jpg

En rentrant à notre hôtel, on tente notre chance aux machines à sous de centimes mais sans succès.

Le lendemain, on ramasse toutes nos affaires et on emmène la voiture pour réparer des pièces dans la direction suite aux conseils du garagiste de la dernière vidange. Ainsi, on voit un tout autre côté de Las Vegas, la « vraie » ville, qui ressemble à une ville américaine tout à fait banal mais en plein milieu du désert.

P5192003.jpg

On profite de ce temps mort chez des garagistes russes pour faire une grande lessive, puis une fois la voiture récupérée, on part découvrir notre nouvelle hôtel, le Stratosphère.

Tout au bout du Las Vegas Strip, le Stratosphère est LA grande tour qui offre une vue panoramique sur la ville et qui a également des manèges à sensation fortes tout en haut de sa tour de 350 mètres. C’est ça Vegas, la ville de l’extrême ! L’hôtel est bien plus récent que celui de la veille et très propre. Encore une fois la chambre est immense !

On passe l’après-midi et toute la soirée dans l’hôtel. Nul besoin de sortir ! On profite de la tour d’observation offerte avec la réservation de la chambre, on mange chez Roxy Diner, un des restaurants de l’hôtel puis on joue à quelques machines dans le casino.

P5192012.jpg

Le lendemain c’est visite de lieux touristiques, c’est à dire des hôtels et casinos mythiques et des magasins le long du Strip : le Las Vegas Boulevard. On y visite le Hollywood Planet avec sa galerie commerçante dotée d’un « vrai » ciel et façades de boutiques en pierre, la pyramide du Luxor et ses statues gigantesques, le New-York New-York et ses tours,  le Little Paris et la tour Eiffel, le Bellagio, le Ceasars‘s, le Venetien… Tous sont différents, proposent des spectacles uniques et sont tout simplement impressionnants ! Bien sur à chaque fois on trouve un grand casino au rez de chaussé.

Ah Vegas, il faut le voir pour y croire !

On assiste également au spectacle des fontaines devant le Bellagio, de jour et de nuit. C’est beau !

P5202052_stitch_c

P1000987.jpg P5202030.jpg

P1010043.jpg P1010041.jpg

P1010027.jpg P1010019.jpg

P5202072.jpg P5202061.jpg

P5202077.jpg

D’extérieur le New-York New-York est celui que l’on préfère, le mieux réussi en termes d’architecture et de style.

P5202040.jpg

À ce qu’il parait, les hôtels à thème sont aujourd’hui démodés et vieillots, désormais de nouveaux hôtels prennent de plus en plus la place sur le Strip avec une décoration bien plus épuré et élégant.

Nos pieds commencent à fatiguer par ces nombreux kilomètres que nous venons de faire pour voir tous ces hôtels – casinos. Après une bière au Hardrock Café on retourne à notre grande tour admirer toutes les lumières de la ville dans la nuit.

P1010045.jpg

P5212098.jpg

P5212091.jpg

Pour la troisième matinée à Vegas, on visite un dernier hôtel – casino le Circus Circus pour voir le parc d’attractions intérieur et pour tenter une dernière fois notre chance sur les machines à centimes. Puis, on quitte la ville sans oublier de nous arrêter au célèbre panneau d’entrée : Welcome to Vegas.

On ne sera ni devenus riches ni mariés à Las Vegas mais on s’en souviendra comme la ville qui ne dort jamais avec ses mille et unes lumières,  ses hôtels – casinos originaux et l’argent qui y coule à flots.

P5212104.jpg

Mai 2015

États traversés : New York, Massachusetts, Connecticut, New Jersey, Pennsylvanie, Delaware, Maryland, District de Columbia, Virginie, Caroline du Nord, Tennessee, Géorgie, Alabama, Mississippi, Louisiane, Texas, Nouveau Mexique, Arizona, Utah, Nevada.

Km au compteur : 8 674   km