OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Yosemite National Park et les alentours

Incontournable dans la région et inscrit au patrimoine de l’UNESCO, Yosemite est l’un des parcs les plus visités au Etats-Unis !

Le premier aperçu de la vallée de Yosemite laisse sans voix. Au cœur des montages de la Sierra Nevada, on observe un enchevêtrement de forêts, de falaises de granite et de chutes d’eau : un vrai régal pour les yeux.

P5302486.jpg

Malheureusement on est samedi, il y a beaucoup beaucoup de monde et on a du mal à se garer ! Sur les conseils d’un Ranger et n’ayant nul part où dormir puisque tous les campings sont réservés depuis des mois, on passe la première nuit en camping sauvage dans la foret avoisinante puis on opte pour la formule randonnée – camping dans l’arrière pays.

Avant de partir en randonnée, on se rend à Glacier Point en voiture pour une vue spectaculaire sur le parc avec ses chutes d’eau uniquement visibles au printemps (après la fonte des neiges). Puis, on retourne à Yosemite Valley pour faire quelques petites balades dont le Lower Yosemite Falls (les chutes les plus hautes des Etats-Unis à plus de 700 mètres) et Mirror Lake.

P5302476_stitch

P5302480.jpg P5302482.jpg

P5302500.jpg P5302506.jpg

On retourne au parking où on enlève toutes les choses avec odeur de la voiture (ce qui fait beaucoup de choses vu qu’on vit dans la voiture…) et on les place dans un casier métallique afin de ne pas attirer les ours pour la sécurité de la voiture et celle des animaux. Si un ours mange de notre nourriture, les Rangers doivent l’abattre car il voudra recommencer et n’aura plus naturellement peur de nous. On préfère ne pas prendre de risques donc on retire tout !

Puis, on prépare les sacs à dos et on passe la nuit en tente au backpackers camping, un site seulement accessible aux personnes partant randonner dans l’arrière pays.

Le lendemain on se lève de bonne heure pour éviter la chaleur et la foule sur notre randonnée. Nous voilà donc partis sur le Nevada Falls Trail et retour par le John Muir Trail : environ 10 km et 600 mètres de dénivelé.

P5312524.jpg P5312529.jpg

P5312558.jpg

La première chute d’eau se nomme Vernall Fall, on enchaîne une pente raide suivie de marches en pierre dans la bruine pour accéder au sommet. Puis, après un passage dans la forêt, on arrive à la deuxième chute : Nevada Falls. De nouveau la pente est rude mais on y arrive ! On installe notre tente dans le camping Little Yosemite Valley non loin de cette chute et on en profite pour découvrir les environs.

P5312572.jpg P1010315.jpg

Ce camping gratuit sert notamment de nuit-étape pour la randonnée phare de ce parc : le Half Dome. Nous n’avons pas pu grimper au sommet de cette grande roche de granite car il y a un quota de permis distribués chaque jour pour des questions de sécurité, en effet sur la roche c’est un système de cordes qui permettent de s’y déplacer.

P5312566.jpg

Les chutes sont impressionnantes d’autant plus qu’elles ne sont qu’éphémères…

Le lendemain on commence la descente via le John Muir Trail, le naturaliste qui fut le premier a tracer les frontières du parc et a fortement contribué à sa nomination comme parc national. Ce chemin est plus long que la montée mais permet d’avoir un tout autre point de vue avec plus de recul sur les chutes. C’est aussi le chemin qu’empruntent les Rangers avec les mules pour ravitailler les campings dans l’arrière pays et vider les toilettes par exemple.

P6012580_stitch

P6012583.jpg

De retour à la voiture on se rend dans la région Nord du parc où l’on voit de magnifiques paysages sur les sommets enneigés du Sierra Nevada. En effet on se trouve à plus de 3000 mètres d’altitude ! On s’arrête manger un morceau au Tioga Pass Resort, des cabines à louer avec un restaurant à la nourriture délicieuse, puis on continue notre chemin en direction de Bodie State Park.

P6012590.jpg

Bodie est une ville fantôme, très célèbre pendant la ruée vers l’or. La ville avec ses mines d’or a atteint près de 10 000 habitants dans les années 1880 et était réputée pour sa dangerosité : meurtres, hold-ups et prostitution. Une vraie ville du Far West comme l’on voit dans les westerns.

P1010377.jpg

« Goodbye God, I’m Going to Bodie » – célèbre citation d’une fillette déménageant avec ses parents à Bodie.

P1010367.jpg P1010392.jpg

On a cru qu’on n’allait jamais y arriver ! On a pris le chemin le plus court selon le GPS soit 10 km de chemin de terre très très abîmé… On a eu bien peur pour la voiture !

Aujourd’hui, il reste une centaine de bâtiments (soit 5%) dans cette ville qui fut pendant un temps la deuxième plus grande ville de la Californie. On y note plus d’une soixantaine de saloons ! Par les fenêtres de ces bâtisses on aperçoit les traces intactes d’un passé fascinant et rude (dangereuse et sujette à des températures extrêmes). Avec la fin de l’exploitation minière et plusieurs incendies, Bodie a été abandonné par ses habitants.

P1010399.jpg P1010410.jpg

D’ailleurs c’est dans cette ville que fut construite la première ligne électrique !

Pour terminer notre visite de ce coin de la Californie, on retraverse Yosemite pour découvrir le Mariposa Grove, un bosquet de Séquoias Géants. On ne se lasse pas de passer du temps a admirer ces géants  !

P1010480.jpg

P1010447.jpg P1010452.jpg

Juin 2015

États traversés : New York, Massachusetts, Connecticut, New Jersey, Pennsylvanie, Delaware, Maryland, District de Columbia, Virginie, Caroline du Nord, Tennessee, Géorgie, Alabama, Mississippi, Louisiane, Texas, Nouveau Mexique, Arizona, Utah, Nevada, Californie.

Km au compteur : 11 854 km