24763405942_27f239591c_b

Un premier pas dans l’ouest canadien

Fin juin, on quitte temporairement les États-Unis pour retourner au Canada : de l’océan Pacifique aux Rocheuses.

Après avoir vécu 2 ans à l’est du Canada, nous nous retrouvons désormais dans la province la plus occidentale du pays.  Près de 5 000 km  séparent Montréal à Vancouver et pourtant c’est bien le même pays !

P6223642

Pour quitter les États-Unis et rentrer au Canada, il nous suffit d’une vingtaine de minutes pour traverser la douane la plus à l’ouest du pays. Une fois le GO donné par le douanier, cap vers Vancouver où il pleut toujours (il parait…) !

On tente de se garer au centre ville pour récupérer des informations au centre touristique mais au vu du prix du parking, on se dépêche de vite repartir ! On part ainsi découvrir Stanley Park, un immense espace vert face à la ville où on trouve de belles balades, des totems en l’honneur des peuples autochtones, un jardin de roses, un aquarium, une piscine, des tours en calèche…

P6223664

P6223669 P6223675

C’est top ! On s’y promène et on profite d’une belle vue sur la skyline, celle-ci a la particularité d’être composée de nombreuses tours en verre. À l’inverse de la plupart des autres villes qui sont composés de gratte-ciels d’entreprises, à Vancouver ce sont des habitations en plein centre ville. C’est beau et ça donne une autre dynamique au centre ville mais… les prix des loyers sont exorbitants !

P6223660_stitch

On retrouve ensuite la chambre réservée sur via Air B’n’B pour nos deux nuits à Vancouver. Celle-ci est parfaite ! Des hôtes sympathiques, une chambre spacieuse, on a même une petite cuisine et sa localisation nous permet le lendemain de nous rendre au centre de Vancouver avec le sky-train, un métro / train de seulement 2 wagons et sans chauffeur !

Le lendemain, c’est 100% urbain !

Déposés directement en plein centre ville par le train, on ne perd pas une minute et on parcourt la ville à pied en suivant un itinéraire ramassé la veille à l’office de tourisme.

On commence par la Canada Place où on se promène le long de l’eau et du centre des conventions, un immense bâtiment en forme de bateau.

P6233687_stitch

Notre balade continue sous le soleil. On passe par la statue de la flamme des Jeux Olympiques d’hiver de 2010, puis nous amène à Gastown, le quartier historique de la ville aux rues pavés, bâtisses en briques et l’horloge à vapeur la plus vielle du monde. C’est un gros contraste avec la ville moderne en verre à coté.

On apprend que la ville a été fondée par un certain Gasy Jack qui y a ouvert un saloon en 1867 pour les travailleurs des scieries aux alentours. De ce saloon est né Vancouver…

P6233695

P6233701

P6233702

On quitte la vielle ville via China Town et son petit jardin chinois bien joli caché au cœur de la ville. De retour dans le downtown, on remonte dans le train à destination de l’Olympique Village, où aujourd’hui il ne reste que des bâtiments transformés en appartements. De cet arrêt, on en profite pour une balade le long de l’eau et une autre vue sur toutes les tours de la ville.

P6233710

P6233713

P6233724_stitch

Ces tours en verre, les nombreux espaces verts et l’eau omniprésente en font une très belle ville.

P6233727

En longeant l’eau, on arrive à Granville Island, un centre industriel de 1914 devenu aujourd’hui un grand marché avec boutiques et restaurants. Après tous ces kilomètres à pied, épuisés on rentre à notre B’n’B pour la nuit.

Arrivant à la fin de notre voyage, le temps est compté. On quitte ainsi dès le lendemain matin Vancouver, pourtant on aurait tant aimé y flâner plus longtemps puis découvrir les paysages et montagnes environnantes (Vancouver Island, Whistler…) Ce sera pour un autre séjour !

En partant, nous faisons un saut à Lynn Canyon où se trouve un super pont suspendu à 80 mètres au dessus d’un canyon (et c’est gratuit !)

Après cette balade, nous commençons la route à destination des Rocheuses Canadiennes. Une longue route certes mais avec des paysages magnifiques de montagnes et de lacs d’un bleu éclatant !

P6243735

P6243733

P6253766

Petite anecdote de la vie sur la route : dans les parc provinciaux, dans certains lacs et forêts de la Colombie Britannique, il est possible d’y dormir gratuitement mais sans un accès à internet cela peut être compliqué de trouver ces lieux… Dans ce cas, on avait noté au préalable des coordonnés GPS d’un spot de camping gratuit mais qui nous a amené sur un désastreux chemin de terre… Malgré tout on persévère et après ce qui a semblé être une éternité, on a trouvé ce magnifique spot de camping gratuit (avec table et toilettes sèches) face à un lac… Mais mais mais, heureux d’arriver on ouvre tout et on dine face à ce beau paysage. Au moment de se coucher, on s’enferme dans la voiture et… on se retrouve nez à nez avec une cinquantaine de moustiques… aie aie aie… on passe une bonne trentaine de minutes à les écraser un à un mais ils ont eu raison de nous et surtout de mes jambes…

P6253746

P6253754

Juin 2015

États traversés US : New York, Massachusetts, Connecticut, New Jersey, Pennsylvanie, Delaware, Maryland, District de Columbia, Virginie, Caroline du Nord, Tennessee, Géorgie, Alabama, Mississippi, Louisiane, Texas, Nouveau Mexique, Arizona, Utah, Nevada, Californie, Oregon, Washington.

Provinces traversées Canada: Québec, Colombie Britannique.

Km au compteur : 19 600 km